Dr Emilien VERNET, Chirurgien orthopédiste à Paris, Issy-les-Moulineaux, Quincy-sous-Sénart
Dr VERNET, Chirurgien orthopédiste et traumatologue à Issy-les-Moulineaux

Dr Emilien VERNET

Chirurgien orthopédiste et traumatologue


SOS Main Quincy
Hôpital Privé Claude Galien
20 Route de Boussy-Saint-Antoine, 91480 Quincy-sous-Sénart

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale et mutuelle
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Chirurgie de la main
Chirurgie du poignet
Chirurgie du coude
Chirurgie de l'épaule
Chirurgie orthopédique pédiatrique
Chirurgie du membre supérieur

Carte et informations d'accès

SOS Main Quincy
Hôpital Privé Claude Galien
20 Route de Boussy-Saint-Antoine, 91480 Quincy-sous-Sénart

Moyens de transport

RER - Boussy Saint-Antoine (ligne D)

Informations pratiques

1er sous-sol avec ascenseur
Accès handicapé
Parking payant

Présentation

Le docteur Emilien Vernet vous reçoit dans son cabinet à Issy-les-Moulineaux et à l'Hôpital Privé des Peupliers. Il est spécialiste des membres supérieurs (épaule, coude, main). Le chirurgien orthopédiste traite les problèmes musculo-squelettiques. Il s'occupe plus généralement des traumatismes et des maladies de l'appareil locomoteur : tendons, ligaments, os, muscles et articulations. Il sera par exemple le référent pour traiter les problèmes articulaires du coude, du pied, de la main.

Langues parlées

Anglais et Français

Diplômes nationaux et universitaires

2013
2012
2011

Autres formations

2013

Expériences

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

01 69 39 91 46

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation vidéo
0 € à 50 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.