Fanny Amouna Vigneron, Sage-femme à Cleon, Charleval
F. Amouna Vigneron, Sage-femme à Cleon

+ 2 photos

Fanny Amouna Vigneron

Sage-femme

Lieu 2

à CHARLEVAL 27380
51 Grande Rue, 27380 Charleval

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Suivi en gynécologie
PRADO (Programme d'accompagnement au retour à domicile)
Pose de stérilet
Implant contraceptif
Frottis
Dépistage de papillomavirus humain (HPV)
Maladies/infections sexuellement transmissibles (MST/IST)
Contraception
Suivi de grossesse
Entretien prénatal précoce

Carte et informations d'accès

à CHARLEVAL 27380
51 Grande Rue, 27380 Charleval

Informations pratiques

Parking gratuit

Présentation

Fanny Vigneron Amouna, sage-femme vous reçoit au sein du pôle santé La traverse. Enrichie de 8 ans de pratique à l'hôpital privé Nord parisien (Sarcelles), je m'installe parmi l'équipe pluriprofessionnelle et vous propose un accompagnement dans votre suivi gynécologique. Je travaille le mardi matin sur la commune de Charleval, en attendant l'ouverture de la MSP.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2020

Autres formations

2020
2020
2012

Expériences

2012 - 2020

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation de suivi de gynécologie (TP)
25 €

Consultation postnatale (100 % maternité)
25 €

Pose d'implant contraceptif (prise en charge Sécurité sociale)
41,80 €

Frottis (prise en charge Sécurité sociale)
37,46 €

DIU/SIU (anciennement stérilet),pris en charge SS
38,40 €

Suivi de grossesse (maladie ou maternité)
25 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.