J. TILMA, Sage-femme à Châteaudun

Joëlle TILMA

Sage-femme

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Rééducation du périnée
Interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse
Préparation à la naissance
Suivi de grossesse
Suivi en gynécologie
Contraception
Pose de stérilet
Frottis
Implant contraceptif
Entretien prénatal précoce

Carte et informations d'accès

43 Bis Boulevard Grindelle, 28200 Châteaudun

Informations pratiques

Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Madame Joëlle Tilma vous accueille au sein de la maison de Santé de Châteaudun. La sage-femme est habilitée à surveiller la grossesse (consultations et préparation à la naissance). Elle dispense les soins nécessaires à la mère et au nouveau-né et conseille les femmes sur l'allaitement et la contraception. Elle est aussi habilitée à assurer le suivi de prévention gynécologique des femmes qui le souhaitent, pratiquer les frottis de dépistage, les prescriptions de contraception, la pose ou le retrait d'implant ou de DIU ("stérilet") et la consultation préconceptionnelle. Elle effectue la rééducation périnéale après l’accouchement ou en cas d'incontinence urinaire. Madame Tilma peut aussi vous recevoir dans le cadre d'une demande IVG. Attention : l'IVG médicamenteuse en ville ne peut se faire que jusqu'à 7 semaines d'absence de règles. Veuillez prendre rendez-vous par téléphone au 06 89 59 29 37, en laissant un message vocal ou un SMS. Elle vous propose aussi des téléconsultations pour la contraception et les préparations à la naissance : merci de laisser un message sur son portable pour prendre rendez-vous.

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

02 37 44 57 00

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation
25 €

Rééducation
21 €

Pose de DIU
38,40 €

Retrait d'implant
41,80 €

Frottis
37,46 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.