A. REDON, Psychologue à Villenave-d'Ornon

Axel REDON

Psychologue

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Thérapie de couple
Thérapie familiale
Psychologie de l'enfant
Psychologie de l'adolescent
Psychothérapie
Psychologie clinique

Carte et informations d'accès

Maison médicale
1 Rue Guynemer, 33140 Villenave-d'Ornon

Moyens de transport

Tramway - Vaclav Havel (ligne C)
Bus - Collège Pont de la Maye (ligne 5S)
Bus - Résidence Le Château (ligne 87)

Informations pratiques

Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Le psychologue est le spécialiste du psychisme et du comportement humain. Il réalise des analyses et des évaluations psychologiques de patients en souffrance psychique afin de les aider à dépasser celle-ci. Pour cela, il conçoit et met en place des actions préventives et curatives comme l'écoute ou les conseils.  Les consultations s'adressent aux enfants, adolescents, adultes et personnes agées. Il est à noter que les consultations familiales et de couples sont assurées en binôme avec Virginie LAMBROT, également psychologue. Les rendez-vous pris sur doctolib pour les motifs "couple" ou "famille" vous seront confirmés par téléphone sous réserve de disponibilité de ma Mme LAMBROT même si le créneau apparaît disponible sur l'agenda de M. REDON.

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2012

Expériences

Depuis 2017
Depuis 2017
Depuis 2016
Depuis 2014

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 70 53 31 22

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation individuelle
40 €

Couple/famille - Consultation (à deux thérapeutes)
60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.