A. TURPIN, Psychologue à Rueil-Malmaison

+ 3 photos

Audrey TURPIN

Psychologue

Lieu 1

23 Rue du Général Noël, 92500 Rueil-Malmaison

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Psychothérapie
Pédopsychologie
Périnatalité
Psychologie de l'enfant
Psychologie de l'adolescent
Psychologie pédiatrique
Psychologie clinique
Aide aux aidants

Carte et informations d'accès

23 Rue du Général Noël, 92500 Rueil-Malmaison

Moyens de transport

Bus - Place Richelieu (lignes 144, 467 et 565)
Bus - Eglise De Rueil (lignes 144, 467 et 565)

Parking public

43 Rue du Château, Rueil-Malmaison

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Parking payant

Présentation du professionnel de santé

Audrey Turpin, psychologue clinicienne, reçoit enfants, adolescents et adultes. Dans sa pratique, elle adhère au courant « intégratif » en ajustant son positionnement et ses outils thérapeutiques en fonction des besoins du patient. L’approche pourra être d’orientation analytique lorsque le patient a besoin d'analyser et d'identifier l’origine psychique des symptômes exprimés, en s’intéressant à son histoire, à sa place au sein de la famille et au rôle de l’environnement actuel. Ou, être d’avantage ciblée sur le symptôme en lui même, afin de permettre un changement progressif du comportement gênant. Lors de la première rencontre, nous aborderons les différentes raisons qui vous ont amené à prendre rendez-vous et nous définirons ensemble un objectif thérapeutique, en adéquation avec vos capacités et vos ressources. C’est de cela dont découlera l’approche thérapeutique la plus adaptée. Sachez que la praticienne vous offre un espace de parole libre et sans jugement, au sein duquel toutes les questions et problématiques peuvent être abordées sans crainte. Elle s’attache à ce que chaque patient se sente en confiance pour démarrer l’accompagnement. Spécialités et modalités de prise en charge : Pour les enfants de moins de 5 ans, le cadre thérapeutique suppose la présence d’au moins un des deux parents. Il s’agira principalement d’une guidance parentale. Nous travaillerons le lien, les interactions et les réponses éducatives données lorsque des comportements problématiques apparaissent. Pour les enfants de 6 à 11/école élémentaire. La thérapie pourra être double. Si des difficultés d’apprentissage sont observées (par un test de QI/WISC V ou par les institutrices) des temps de remédiation cognitive pourront complétés la séance thérapeutique afin de permettre la rééducation de certaines compétences intellectuelles favorisant l’accès aux apprentissages (mémoire de travail, vitesse de traitement, repérage visuo spatial, compétences linguistiques). Un travail sur les émotions de l’enfant sera toujours effectué en parallèle pour observer comment ses difficultés impactent son estime de soi, ses représentations mentales et ses projections. Pour les adolescent (à partir de 11 ans) : cette période de vie est souvent douloureuse pour le jeune. Il renonce à son statut d’enfant et doit se construire sa personnalité propre par identification et contre identification. Il est alors confronté à des désirs paradoxaux, déstabilisants. En outre, les relations avec les pairs peuvent être violentes et source d’incompréhension. Il pourra être travaillé en séance : l’estime de soi et la confiance en soi, des problèmes d’harcèlement scolaire, les relations familiales ou amicales conflictuelles, le décrochage scolaire, la gestion des émotions, les conduites auto-agressives (scarifications, troubles du comportement alimentaire, conduites à risques, etc.). La praticienne reçoit occasionnellement les parents pour répondre à leurs questions et les accompagner. Le soutien thérapeutique de la femme enceinte peut s’avérer nécessaire puisqu’elle change de statut : d’enfant de ses parents elle devient mère. Un phénomène de transparence psychique (M. Bydlowski) s’opère et l’amène à revivre consciemment ou inconsciemment des souvenirs d’enfance souvent déstabilisants. C’est d’ailleurs à partir de son vécu d’enfant qu’elle construit une représentation de la mère qu’elle souhaite être. La future maman doit se projeter, éprouve des angoisses concernant l’état de santé de son bébé et concernant l’accouchement à venir. Tous ces éléments supposent un soutien thérapeutique qui peut d’ailleurs continuer après la naissance afin de soulager des angoisses liées au bon développement psycho-affectif de son enfant ou éventuellement, pour traiter une dépression du post partum (sensation de plénitude perdue et vécu de vide). L’accompagnement de l’adulte peut être centré sur des difficultés parentales ou conjugales, mais aussi concerner une souffrance au travail, des problématiques anxieuses et dépressives et d’une manière plus générale, la gestion des émotions. La thérapie sera davantage analytique puisque les traits de personnalité de l’adulte sont ancrés depuis un certain temps. Il s’agira d’analyser comment ses traits se sont inscrits et dans quel but. Identifier les mécanismes de défenses mis en place pour lutter contre l’angoisse.

Langues parlées

Français

Formations

Expériences

Depuis 2014

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 35 77 80 65

Tarifs


Consultation de soutien à la parentalité
60 €

Enfant - Première consultation de psychologie
60 €

Enfant - Consultation de suivi de psychologie
60 €

Adolescent - Consultation de suivi de psychologie
60 €

Adolescent - Première consultation de psychologie
60 €

Adulte. Consultation de suivi de psychologie.
60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous