S. TOURNESAC, Psychologue à Paris

+ 5 photos

Sophie TOURNESAC

Psychologue

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Pédopsychologie
Thérapie familiale
Psychologie clinique
Psychologie de l'enfant
Psychologie de l'adolescent

Carte et informations d'accès

125 Rue Michel Ange, 75016 Paris

Moyens de transport

Métro - Porte de Saint-Cloud (ligne 9)
RER - Pont Du Garigliano - Hôpital Européen G. Pompidou (ligne C)
RER - Pont Garigliano - Hôpital Européen Georges Pompidou (ligne C)

Parking public

Parking Versailles Paul Reynaud
197 avenue de Versailles - Paris 16ème

Informations pratiques

3ème étage avec ascenseur

Présentation du professionnel de santé

I. Sophie Tournesac, psychologue clinicienne et psychothérapeute, reçoit les bébés et les enfants en présence de leurs parents ainsi que les adolescents et les jeunes adultes au sein de son cabinet situé à Paris 16e. Thérapeute, elle accompagne avec empathie le travail psychique de ses patients, en s'appuyant, selon la problématique, sur la médiation par le jeu, le dessin et la parole. II. La spécificité du cadre thérapeutique : révéler la créativité du patient au regard de ses mouvements émotionnels. L'expression orale, graphique, ludique et psychodramatique permet à la fois de mieux comprendre la souffrance du patient et apaise ses angoisses. Au fil des séances, l'empathie et la réflexivité du thérapeute aideront le patient à élaborer ses conflits émotionnels. Le sujet découvrira le plaisir de se comprendre, de se penser et de se raconter sa propre histoire. En particulier dans la relation parent-enfant où les émotions circulent entre l'enfant dans l'adulte et l'enfant en face de l'adulte, les parents découvrent le plaisir de comprendre le jeu de leur enfant et deviennent à leur tour co-acteurs du changement de leur enfant. III. Quel type de travail psychologique ? 3.1. Le bébé, comprendre les émotions dans le jeu : - La thérapie se déroule en présence des parents pour comprendre et transformer les émotions du bébé dans le jeu. Grâce à l'écoute et l'observation bienveillante des adultes, l'enfant pourra progressivement mettre à distance ses angoisses et reprendre son développement. En effet, l'enfant se développe en interaction avec l'environnement. C'est grâce à la double mobilisation des parents et du psychologue que l'enfant pourra devenir à nouveau sujet de son histoire ; - L'invitation à la présence des parents, c'est découvrir le sens du langage de leur enfant à travers le jeu, y participer, lui répondre. Il s'agit non seulement de s'intéresser au jeu mais qui plus est de découvrir le plaisir de jouer avec son enfant. Le psychologue est là pour favoriser, faciliter, repérer ces interactions de plaisir partagé, observer les demandes de l'enfant et souligner l'effet de la réponse des parents sur l'enfant. Tous ces mouvements d'échange et d'accordage affectif vont beaucoup enrichir le lien parent-enfant. 3.2. L'enfant, transformer les émotions par le jeu et le dessin : - Le travail psychologique avec le thérapeute se déroule par la médiation du jeu. Il est l'équivalent du rêve pour l'adulte et le lieu de l'expression de ses émotions. C'est là même l'une de ses finalités. Un enfant, qui développe peu son imaginaire dans le jeu, alerte sur une certaine inhibition à s'aventurer dans des parties de lui-même qui l'inquiète. Cette inhibition, qui peut se transformer en agitation, pourrait éventuellement refléter la crainte d'une peur ou d'une colère qui le déborde. En effet, certains affects liés à son histoire peuvent court-circuiter sa pensée et l'amener à agir sans réfléchir ; - Par le jeu, le dessin, l'enfant peut exprimer les ressentis internes qui l'inquiètent. L'écoute empathique et bienveillante du thérapeute permettra d'accueillir et de transformer les angoisses qui submergent l'enfant en plaisir à jouer, à penser et à créer ; - De la consultation thérapeutique en présence des parents à la prise en charge de l'enfant seul : dans un premier temps, la psychologue pour enfants reçoit l'enfant avec ses parents pour comprendre la souffrance de l'enfant et apaiser ses symptômes. Dans un deuxième temps, si l'enfant est motivé à faire un travail individuel lui permettant de mieux se connaître, la thérapie se déroulera à raison d'une à deux fois par semaine. Parallèlement à cette thérapie, les parents seront vus, avec ou sans l'enfant, sensiblement une fois tous les deux mois. 3.3. L'adolescent, affirmer son identité et retrouver l'estime de soi : - Pour les adolescents, le travail avec le thérapeute l'aidera à comprendre et à dénouer les conflits inconscients qui émergent pendant cette période-charnière. Il pourra questionner et affirmer son identité et re-trouver l'estime de soi, souvent très questionné à cet âge des transformations physiques et psychiques : qui suis-je ? comment je me ressens ? comment je me réfléchis ? 3.4. Le jeune adulte : retrouver le plaisir de construire l'histoire de sa vie : - Le travail avec le thérapeute l'aidera à comprendre le sens de ses symptômes psychiques et somatiques. Grâce à cette écoute, le jeune adulte trouvera la capacité de relier ses angoisses avec certains éléments de son histoire. Cette dynamique apaisera les conflits du passé qui entravent son développement et lui permettra de mobiliser à nouveau le plaisir de construire l'histoire de sa vie. 3.5. Les parents, apaiser les conflits de leur propre enfance : - Pour les parents, le travail avec l'enfant lui permettra de mettre à distance les émotions négatives de sa propre enfance qui se réactualisent dans la relation avec votre enfant. IV. Pourquoi consulter un psychologue ? En tant que parents, quels symptômes peuvent alerter ? 4.1 Symptômes du bébé : Le bébé, qui n'a pas encore accès au langage, exprime sa souffrance affective par son corps : troubles du sommeil, troubles de l'alimentation, colères et pleurs inconsolables, peu d'interactions avec l'environnement, difficulté à jouer. 4.2. Symptômes de l'enfant : Plus tard, la souffrance affective de l'enfant peut se manifester par la tristesse, le repli sur soi, la rivalité, l'agressivité, les phobies nocturnes, l'énurésie, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC), les troubles du comportement alimentaire. La souffrance de l'enfant peut se conjuguer avec un retard du langage et des apprentissages : difficulté d'attention, trouble du comportement, phobie scolaire, dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dyscalculie. 4.3. Importance des facteurs environnementaux : La souffrance psychique de l'enfant peut aussi être liée à des facteurs environnementaux, tels que l'arrivée d'un puîné, la séparation du couple, le vécu de deuil au sein de la famille, le déménagement, le vécu d'un traumatisme psycho-affectif... 4.4. Symptômes de l'adolescent et du jeune adulte : Chez l'adolescent, la souffrance se manifeste par une faible estime de soi, de la tristesse, de l'inhibition, le repli sur soi, les troubles anxieux, la phobie scolaire, les troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie), l'addiction (alcool, drogue, jeux en ligne, achat compulsif...), les conduites à risque, le trouble de l'image du corps, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC). V. Rendez-vous sur Doctolib ou premier contact téléphonique : Pour répondre à vos questions et apaiser la souffrance de votre enfant, nous vous invitons à prendre rendez-vous directement sur Doctolib. Si vous souhaitez un premier contact par téléphone pour exposer votre demande, vous pouvez aussi contacter Sophie Tournesac par téléphone : 06 07 08 59 77 ou par mail : sophietournesac@gmail.com. Sophie Tournesac, psychologue clinicienne diplômée de l'Université Paris Descartes, est affiliée à l'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France. Son expérience en institutions spécialisées auprès des bébés, des enfants, des adolescents, des jeunes adultes et des parents lui permettra de vous assurer un suivi adapté. Conformément au code de déontologie, la psychologue est garante du secret professionnel.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Formations

Exercices en clinique

2015 - 2017
2014 - 2015
2013 - 2014
2013 - 2013
2012 - 2013
2011 - 2012

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 07 08 59 77

Contact d'urgence

En cas d’urgence, contactez le 06 07 08 59 77 (Numéro direct du praticien)

Tarifs


Premier entretien psychologique - 45 min
60 €

Consultation de suivi psychologique - 45 min
60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous