Dr Mortet, Psychologue à Nice

+ 6 photos

Dr Jérôme Mortet

Psychologue

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Thérapie cognitive et comportementale (TCC)
Psychothérapie
Thérapie d'orientation psychanalytique
Thérapie familiale
Thérapie analytique
Thérapie de couple
Thérapie troubles anxieux

Carte et informations d'accès

11 bis rue Pertinax, 06000 Nice

Moyens de transport

Bus - Notre Dame (ligne 04)
Bus - Toselli (ligne 04)
Tramway - Gare Thiers (ligne T1)

Parking public

38 Boulevard Raimbaldi, Nice

Informations pratiques

1er étage avec ascenseur

Présentation du professionnel de santé

Diplômé d'un Master II de Psychologie sur les « liens familiaux et psychologie des actes » et d'un Doctorat de Psychologie clinique, mon double parcours d'enseignant-chercheur universitaire et de psychologue a enrichi ma pratique. L'enseignement que j'ai dispensé et mes recherches universitaires m'ont permis de me familiariser avec un grand nombre d'approches thérapeutiques et surtout de me spécialiser dans différents domaines tels que les problématiques familiales (secrets de famille, le générationnel), les liens du couple, l'image du corps (troubles alimentaires, atteinte à la personne.), la dépression, le burn-out, les addictions, la gestion du stress, la prise en charge des troubles de la personnalité et bien d'autres. J'ai pu mettre en pratique ces acquis théoriques en tant que psychologue dans différentes institutions tout en complétant mon domaine d'expertise. Mon parcours professionnel et mes formations se sont effectués dans diverses institutions : en service de procréation médicalement assistée (PMA), en CHU, en centre de guidance infantile (CGI), à l'Union départementale des associations familiales (UDAF), en maison de retraite, .. Pour qu'elle raison peut-on consulter un psychologue ? : Gestion du stress Troubles de l'anxiété Gestion des émotions Dépression Burn-out Soutien psychologique Bilan psychologique Troubles alimentaires (anorexie, boulimie, ...) Addictions (alcool, cigarette, drogues) Thérapie familiale Conflits familiaux Thérapie de couple Infertilité masculine et féminie Troubles de la sexualité Troubles du sommeil Spectre autistique Gestion de la colère Troubles de la personnalité Difficultés scolaires Harcèlement ... Mes axes de recherche La notion de transmission transgénérationnelle et intergénérationnnelle, le secret de famille Ces recherches ont pour but de mettre en évidence la place de la transmission transgénérationnelle et intergénérationnelle dans l'infertilité. Le secret de famille peut-il être au centre de l'incapacité de procréer ? Nous nous sommes intéresser à la place de l'enfant comme passeur de relais du générationnel. Mes travaux se sont nourri des observations et expérimentations effectuées dans un service de procréation médicalement assistée en CHU. Ils ont pour base théorique les travaux de Fenrenczi (1932), de N. Abraham et M. Torok (1978) sur les notions de fantôme et de crypte, de Serge Tisseron (1985 à 1996), de Sylvie Faure-Pragier (1997) et de Monique Bydlowsky (1997). Intersubjectivité, corporéité et construction de l’espace psychique (notion d'image du corps individuel et familial, notion d'habitat en termes de représentation psychique de l'image du corps familial) Ces recherches ont abouti à l'écriture d'une thèse sous la direction du Pr. Patrice Cuynet soutenue publiquement et qui a été réconpensées par l'attribution du grade de Docteur (Patrice CUYNET, Professeur de Psychologie à l'université de Franche-Comté ; Denis MELLIER, Professeur et Directeur du laboratoire de Psychologie à l'université de Franche-Comté ; Philippe ROBERT, Professeur de Psychologie à l'université de Paris Descartes, Paris V, Rapporteur ; Ouriel ROSENBLUM, Professeur de psychologie à l'université Denis Diderot, Paris VII, Rapporteur ; Perla SERFATY GARZON, Professeur de Sociologie à l'univertité de Strasbourg et Montréal). La conception de la maison en tant que corps familial fait son apparition en 1957 dans La poétique de l'espace de Gustave Bachelard où il présente la maison comme le coprs du rêveur et ses parties. En 1966 C. G. Jung dans Ma vie évoque sa relation avec son habitation en le décrivant comme une forme maternelle. Isidoro Barestein (1976) est le premier à mettre en avant l'intérêt de l'habitat comme "peau réelle ou fantasmée de la famille". Alberto Eiguer en 1983 développe le concept "d'habitat intérieur" comme peu consolidée du corps familial. Cette conceptualisation de la maison en tant que corps familial s'appuie sur les concepts autour de l'image du corps familial qui prend naissance dans la notion d'image du corps (P. Schilder, 1923) et de Moi-peau (D. Anzieu, 1985). L'objectif de cette recherche universitaire était de disserter sur les différences qui peuvent subsister dans le type d'investissement psychique de l'habitat entre les familles françaises et américaines. L'une des hypothèses centrales de cette recherche nous laisserait penser qu'il y aurait une différence dans la structuration de l'image du corps familial entre les familles françaises et les familles américaines. L'autre hypothèse centrale est que d'un point de vue prototypique les maisons américaines repondraient à un mimétisme de type proteiforme, alors que les maisons françaises présenteraient un mimétisme de type cryptique. Pour cette recherche je me suis appuyé sur des bases théoriques cliniques d'ordre psychanalytiques du groupe et de la famille notamment avec les notions d'organisateurs du groupe (D. Anzieu 1975), d'appareil psychique familial (A. Ruffiot 1979) et d'organisateur de la vie inconsciente familiale (A. Eigeur 1984). J'ai aussi tenté de faire état des principales théorisations autour du lien et de la transmission, ainsi que de l'image du corps individuel et familial avec les concepts de Moi-peau, de pare-excitation (D. Anzieu 1985).

Langues parlées

Français

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2008

Autres formations

2015

Expériences

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 98 39 92 59

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Entretien individuel
50 €

Entretien de couple
60 €

Entretien familial
60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.