I. Awada, Psychologue à Meylan

+ 2 photos

Isolde Awada

Psychologue

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Sophrologie
Thérapie psycho-corporelle
Psychothérapie
Psychologie clinique

Carte et informations d'accès

36 Chemin de la Taillat, 38240 Meylan

Moyens de transport

Bus - Mairie (ligne C1)
Bus - Piscine des Buclos (ligne C1)

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Je suis psychologue clinicienne et j'accueille dans mon cabinet adultes et séniors pour un suivi psychothérapeutique individuel. J'anime également des groupes de sophrologie. Mon expérience de psychologue à l'hôpital m'a amenée à orienter mon travail vers une approche psycho-corporelle. Une formation à la sophrologie me permet de l'utiliser au cours de suivis psychologiques, selon la demande et les besoins. Je continue à me former et à développer mes connaissances dans le domaine des approches psycho-corporelles.

Langues parlées

Français

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2005
2003

Autres formations

2019
2018

Expériences

Depuis 2020
Depuis 2020
Depuis 2020
Depuis 2015
2008 - 2019
2015 - 2017
2007 - 2008
2005 - 2007

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 27 15 39 07

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Première consultation (45 minutes)
50 €

Séance de suivi psychologique (45 minutes)
50 €

Séance de suivi psychologique comprenant une séance de sophrologie (1h)
50 €

Téléconsultation (45 minutes)
50 €

Cycle de 5 séances de groupe de sophrologie
60 €

Entretien individuel avant le groupe de sophrologie (1h)
50 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.