M. Puyraimond, Psychologue à Lyon

+ 4 photos

Megane Puyraimond

Psychologue

Lieu 2

Maison de santé de Saint-Fons
61 Rue Mathieu Dussurgey, 69190 Saint-Fons

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Psychothérapie
Pédopsychologie
Thérapie familiale
Thérapie de couple
Psychopédagogie
Psychologie de l'enfant
Psychologie de l'adolescent
Psychologie pédiatrique
Aide aux aidants
Thérapie cognitive et comportementale (TCC)
Thérapie d'orientation psychanalytique
Thérapie psycho-émotionnelle
Thérapie analytique
Accompagnement interruption volontaire de grossesse (IVG)
Victimologie
Thérapie troubles anxieux
Test de QI (Quotient Intellectuel)
A partir du 18 septembre, madame Adrien Chloé vous recevra tous les vendredi sur l'espace médical de Saint-Fons, sur rendez-vous.

Carte et informations d'accès

Maison de santé de Saint-Fons
61 Rue Mathieu Dussurgey, 69190 Saint-Fons

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Le psychologue est un professionnel formé à l’analyse (psychologique) et donc à la compréhension de la psychologie humaine. Mais il est également formé à analyser les facteurs internes ou externes à l’individu qui influencent ce fonctionnement psychologique. Il écoute, accompagne et aide les personnes qui présentent des troubles moraux ou psychiques, ponctuels ou chroniques. Au travers d'une écoute attentive, le psychologue doit accompagner ses patients dans l'accomplissement d'un travail introspectif visant à résoudre des difficultés d'ordre moral, relatives au psychisme et à l'esprit. C'est ce qu'on nomme la thérapie. Tout comme un ingénieur analyse une situation ou un système, un psychologue essaie de comprendre ce qu’il se passe, aux niveaux : - cognitifs (ce qui a trait aux représentations mentales, aux pensées) ; - mais aussi affectifs (les affects et les émotions, comme la peur, la tristesse, la colère, etc.) ; - comportemental (nos actes et nos attitudes) ; - ou enfin, contextuels et sociaux (notre milieu familial, professionnel, etc.). J’entends souvent des personnes me dire : “ Pour l’instant je tiens le coup ” ; “Je veux m’en sortir seul ” ; Ou alors “ j’irai voir quelqu'un quand ce ne sera plus tenable “. Mais que conseilleriez-vous à une personne qui vous dit ça au sujet de problèmes physiques ?! Parce qu’au fond… Pourquoi se priver de l’opportunité d’améliorer son équilibre personnel ? Et puis, il n’y pas de honte à allez voir un psychologue. Et ce n’est pas réservé au “ fou ”. Voici les motifs de consultations que j’ai repérés comme étant les plus courants : - Le manque de confiance en soi ou une estime de soi faible ; - Le stress (au travail ou non, avec le risque de burn-out) ; - Des difficultés à gérer certaines émotions ou son humeur ; - Ou alors des difficultés à surmonter des événements comme une séparation, un deuil ou un changement important dans sa vie (la perte d’un emploi, une maladie, etc.) ; - Des difficultés relationnelles (dans la famille, avec les enfants ou au travail) ; - Mais cela peut également être des traumatismes anciens ou récents (abus sexuels, violence familiales, accidents, etc.) ; - Des symptômes particuliers comme des phobies, de l’anxiété “ chronique ”, de l’insomnie, de la boulimie, etc.

Langues parlées

Français

Site web

Voir le site

Formations

Expériences

Depuis 2018
2016 - 2018
2017 - 2018
2015 - 2015

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 61 66 32 33

Visites à domicile

06 61 66 32 33

Tarifs


Consultation psychologique au cabinet
50 €

Thérapie familiale et de couple
75 €

Consultations (demandeur d'emploi, RSA)
40 €

Consultation à domicile (variable en fonction de la distance)
55 € à 100 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.