S. Garrigues, Psychologue à ALBI

+ 4 photos

Stéphane Garrigues

Psychologue

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Thérapie de couple
Thérapies brèves
Alcoologie
Thérapie troubles anxieux
Psychologie du travail
Thérapie cognitive et comportementale (TCC)
Addictologie
Sexologie
Psychothérapie
Test psychotechnique
Couvre-feu : le cabinet reste ouvert. Ne réservez de 17h30 à 18h30 que si c'est votre seule possibilité, merci.

Carte et informations d'accès

Cabinet de psychologue et psychothérapeute de Stéphane Garrigues
216 Avenue Gambetta, 81000 Albi

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Psychologue Cognitif diplômé d’État et Psychothérapeute. Je me base sur une approche Intégrative de la psychologie mêlant Thérapie Cognitives Comportementales (TCC), Thérapies Brèves et Entretien Clinique. Cela me permet de m’adapter à chaque demande tant sur la durée que sur le travail psychothérapique que vous souhaitez effectuer. Chaque démarche est individualisée en fonction de vos attentes. Pourquoi consulter : la souffrance au travail, les addictions, le mal-être, les phobies, les insomnies, l'anxiété… Ou tout simplement pour satisfaire un besoin de relaxation d’écoute et de connaissance de soi.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2019
1998

Expériences

Depuis 2019

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 07 84 13 58

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 06 07 84 13 58 (Numéro direct du praticien)

Tarifs


Consultations Individuelles
45 €

Couple - Consultations
70 €

Consultation vidéo à distance
45 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.