C. DENOYELLE, Pédicure-podologue à Vannes

+ 3 photos

Christophe DENOYELLE

Pédicure-podologue

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Orthoplastie
Semelles orthopédiques
Orthonyxie
Bilan podologique
Bilan postural
Pédicurie
Podologie du sport

Carte et informations d'accès

1 Avenue d'Auray, 56340 Plouharnel

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Le pédicure-podologue soigne les pathologies de la peau et des ongles du pied. Il réalise aussi des semelles orthopédiques et s'occupe de la rééducation des pieds et de l'équilibre du patient suite à une opération. Pour ma part , je connais bien le pied diabétique étant depuis de longue année praticien hospitalier dans ce service. Je connais aussi le domaine sportif en particulier le cyclisme que j ai pratiqué en compétition de nombreuse années et que je pratique maintenant en tant qu'entraineur et la course à pied étant référent Podologue sur l Ultra Marin de vannes.

Langues parlées

Français

Diplômes nationaux et universitaires

2009
1998

Autres formations

2020
2009

Expériences

Depuis 2010
Depuis 2010
2001 - 2009
2001 - 2009

Horaires et contacts

Contact du secrétariat

02 97 52 33 64

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 02 97 52 33 64 (Numéro direct du praticien)

Visites à domicile

02 97 52 33 64

Tarifs


Soins de pédicurie
34 €

Soins à domicile
38 €

Bilan podologique & postural + semelles orthopédiques (pointure inférieure à 37)
130 €

Bilan podologique & postural + semelles orthopédiques (pointure supérieure à 37)
135 €

Orthoplastie et orthonyxie
33 € à 50 €

Bilan podologique
35 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.