Y. Audurier, Pédicure-podologue à Mérignac

Yann Audurier

Pédicure-podologue

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Orthoplastie
Semelles orthopédiques
Orthèse plantaire
Bilan podologique
Posturologie
Bilan postural
Pédicurie

Carte et informations d'accès

74 Avenue du Truc, 33700 Mérignac

Moyens de transport

Tramway - Frères Robinson (ligne A)
Bus - Frères Robinson (ligne 30)
Bus - Olympiades (ligne 30)

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Spécialiste du pied recevant sans prescription médicale préalable, le pédicure-podologue établit un diagnostic, traite les affections de la peau et des ongles du pied. Il diagnostique les troubles statiques et dynamiques du pied et leurs répercussions sur l’appareil locomoteur. Il prescrit, confectionne, applique les orthèses plantaires et les petits appareillages. Il prescrit certains médicaments et pansements et les chaussures thérapeutiques de série. Il a un rôle de conseil notamment de chaussage, d’éducation thérapeutique et de prévention.

Langues parlées

Anglais et Français

Diplômes nationaux et universitaires

2020
2013

Autres formations

2020
2018
2017
2016

Expériences

Depuis 2020
Depuis 2020
2014 - 2020

Travaux et publications

2020

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

07 49 94 79 47

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Visites à domicile

Oui

Tarifs


Soin de pédicurie
35 €

Soin à domicile
40 €

Suivi de soin
20 €

Orthoplastie
20 € à 50 €

Bilan de podologie
80 €

Semelles orthopédiques + suivi
40 € à 60 €

Réflexologie plantaire
45 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.