C. LECERF, Pédicure-podologue à Le Châtelet-en-Brie

+ 3 photos

Caroline LECERF

Pédicure-podologue

Lieu 1

12 Rue de l'Église, 77820 Le Châtelet-en-Brie

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Pédicurie
Orthoplastie
Thérapie manuelle
Bilan podologique
Semelles orthopédiques
Bilan postural
Orthèse plantaire
Pour votre consultation, je vous invite à venir avec un masque et à bien suivre les instructions reçues lors de la prise de votre rendez-vous. Je vous recevrai avec un maximum de précautions et toujours le sourire !

Carte et informations d'accès

12 Rue de l'Église, 77820 Le Châtelet-en-Brie

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Parking gratuit

Présentation du professionnel de santé

Je vous reçois au cabinet afin de traiter : - toutes les affections de la peau et des ongles du pied (ongle incarné, mycoses, durillons et cors, verrues, etc) ; - tous les troubles statiques (pieds plats, pieds creux, etc) et leurs conséquences sur les articulations (douleur) et la posture.

Langues parlées

Anglais et Français

Formations

2008
2001
2000

Expériences

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 32 60 70 71

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Visites à domicile

06 32 60 70 71

Tarifs


Soin de pédicurie
33 €

Forfait bilan podologique + semelles orthopédiques
115 € à 125 €

Soin à domicile
40 € à 45 €

Réflexologie plantaire (30 minutes)
33 €

Soin de pédicurie "spécial anti-callosités"
45 €

Soin diabétique grade 2 et 3 : tiers payant pour les patients munis d'une prescription et de leur carte Vitale
27 €

Bilan podologique seul
35 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.