A. Slaviero, Ostéopathe à Montpellier

+ 9 photos

Antoine Slaviero

Ostéopathe

Tarifs et remboursements

Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale et mutuelle
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Kinésithérapie
Ostéopathie de la femme enceinte
Ostéopathie pédiatrique
Ostéopathie du sport
Ostéopathie myofasciale
Ostéopathie structurelle
Kinésithérapie du sport
Masseur-kinésithérapeute ostéopathe
Pas de tiers payant pour les séances d'ostéopathie, une facture vous est remise afin que votre mutuelle vous rembourse

Carte et informations d'accès

Cabinet de kinésithérapie des Arceaux
1 Impasse Fontenille, 34000 Montpellier

Moyens de transport

Tramway - Les Arceaux (ligne 3)
Bus - Glycines (ligne 10)
Bus - Sainte-Thérèse (ligne 6)

Parking public

42 Avenue d'Assas, Montpellier

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking payant

Présentation du professionnel de santé

Monsieur Antoine Slaviero, ostéopathe D.O., vous reçoit dans son cabinet à Montpellier. Son cursus initial de masseur-kinésithérapeute a été complété par une formation en ostéopathie sur 5 ans au conservatoire supérieur d’ostéopathie (CSO) de Paris. Ceci lui permettant d'avoir une vision plus éclairée, plus précise et plus globale du patient grâce à un élargissement des techniques et un approfondissement du raisonnement clinique.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Formations

2018
2018
2013
2012
2010

Expériences

Depuis 2016
2013 - 2016
2011 - 2012
2012 - 2012
2010 - 2011

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

04 67 63 08 27

Visites à domicile

07 87 84 44 85

Tarifs


Consultation de kinésithérapie
17 € à 40 €

Consultation d'ostéopathie
58 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.