• Vous êtes praticien ?
  • Le concept
  • À propos de nous
  • Nos Investisseurs
  • Carrières
  • Presse
  • Besoin d'aide ?
  • Questions fréquentes
E. KALFON, Ostéopathe à Châtillon

+ 4 photos

Elise KALFON

Ostéopathe

Tarifs et remboursements
icon / help Created with Sketch.

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Sophrologie
Ostéopathie de la femme enceinte
Ostéopathie pédiatrique
Ostéopathie du sport
Ostéopathie hémodynamique
Ostéopathie crânienne
Ostéopathie viscérale
Ostéopathie myofasciale
Ostéopathie structurelle
Si les créneaux proposés ne vous conviennent pas nous vous invitons à contacter le cabinet au 0147355448

Carte et informations d'accès

83 Avenue de Paris, 92320 Châtillon

Moyens de transport

Tramway - Vauban (ligne T6)
Bus - Etienne Desforges (lignes 194, 195 et 295)
Bus - Rosiers (lignes 194, 195 et 295)

Informations pratiques

1er étage sans ascenseur
Parking gratuit
83 Avenue de Paris, 92320 Châtillon

Présentation du professionnel de santé

L’ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle douce qui se fonde sur une vision globale de la structure du corps humain. L’ostéopathe va pratiquer des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et utiliser des techniques de relâchement myofascial afin de soulager les tensions, les déséquilibres et les douleurs. Elle est curative et préventive. L'ostéopathie s'adresse à différents types de patients : des nourrissons, des enfants, des sportifs, des femmes enceintes ou encore des seniors. De nombreux motifs de consultation peuvent nécessiter une séance : Chez le nourrisson et l'enfant : - Bilan pédiatrique post partum : tout accouchement (voie basse, césarienne, quelque soit la position in utero du bébé) instrumentalisé ou non nécessite une visite ostéopathique dans les premiers mois de vie particulièrement si les éléments suivants sont constatés chez bébé (liste non exhaustive) :torticolis, déformation crânienne, irritabilité, troubles du sommeil, troubles de la succion, troubles ORL (conjonctivites, rhinites, sinusites, bronchiolites, asthme du nouveau-né, etc) en dehors des crises aiguës et sans fièvre, troubles digestifs: reflux gastro- oesophagiens, coliques, troubles de l'appareil locomoteur: pied valgus/ varus, troubles de l'évolution psychomotrice, troubles ou déséquilibre à la marche, chûtes fréquentes, troubles musculo-squelettiques et ostéo-articulaires. Chez la femme enceinte : - Sur le premier trimestre : - nausées ; - vomissement ; - troubles du transit ; - troubles musculo-squelettiques : lombalgie, sciatalgies, cervicales, dorsalgies, etc. - Sur le deuxième trimestre : - qs premier trimestre ; - troubles vasculaires. - Sur le troisième trimestre : - qs premier et deuxième trimestres ; - reflux gastro-oesophagien ; - fatigue ; - syndrome du canal carpien + fréquent à cette période. - En post-partum : - rééquilibrage du bassin suite à l'accouchement et avant la rééducation périnéale ; - troubles musculo-squelettiques : lombalgie, sciatalgies, cervicales, dorsalgies, etc. Chez l'adulte : - Le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses,pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires, douleurs sacro-iliaques ; - Le système neurologique : céphalées, migraines, névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques ; - Le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions ; - Le système digestif : ballonnements, hernie hiatale, flatulences, troubles hépatobiliaires, colites, constipation, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites,acidité gastrique ; - Le système ORL et pulmonaire : rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites ; - Le système neuro-végétatif : états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie ; - Les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, accidents de voiture. - Chez le sportif : - Travail de fond préventif pour garantir une mobilité ostéo-articulaire et musculo-squelettique optimale et donc une condition physique opérationnelle pour les compétitions, les matchs, les courses, les semi ou marathons ; - Travail curatif après les compétitions en cas de blessures type déchirures, tendinites, entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses,pubalgies, douleurs coccygiennes, chutes sans traumatismes osseux ni lésion visible à la radio, essoufflement à l'effort, défaut-manque de concentration, troubles de l'équilibre, maux de têtes et vertiges ; - Travail sur les performances : la restauration de l'équilibre corporel et la libération des tensions ostéo-articulaire et musculo-squelettiques en séance permettent une amélioration des performances sportives, de l'endurance, une revalorisation de ses objectifs sportifs et une récupération plus optimale après l'effort. - Chez le senior : - Le travail ostéopathique, grâce à la mobilisation articulaire douce et adaptée au patient permettra de préserver la souplesse articulaire et l'intégrité de l'équilibre corporel chez le patient. Elle agit à trois niveaux de prévention pour promouvoir le " mieux vieillir " : Pour quelles raisons consulter ? La prévention primaire a pour but de maintenir en bonne santé. Effectuée régulièrement, elle permet d’éviter l’apparition de troubles fonctionnels. Le senior entretien souplesse et équilibre pour pouvoir vivre sans contrainte. La prévention secondaire soigne le trouble fonctionnel qui est apparu avec le temps ou suite à un traumatisme corporel, et permet d’éviter rechutes et récidives. Lorsque qu’un trouble fonctionnel survient, le suivi ostéopathique permet d’éviter la propagation des maux apparus en d’autres points du corps. Par exemple, une chute peut entraîner un mal de dos qui mal soigné peut engendrer des maux de têtes. Ainsi l’ostéopathe normalise les aléas traumatiques articulaires, freine les impacts infectieux, viraux ou cicatriciels et maintient la mobilité viscérale pour prévenir la dégénérescence des tissus. La prévention tertiaire minimise une pathologie déjà présente et cherche à diminuer l’invalidité du patient. Lorsque la maladie est présente, le praticien soutient la santé en minorant les différents troubles annexes et conjoints. Une entorse de la cheville, un lumbago ou une douleur ne peuvent que rajouter à la peine d’une personne atteinte de Parkinson, d’insuffisance respiratoire ou d’un cancer. Lutter efficacement contre les effets néfastes du vieillissement passe obligatoirement par le maintien d’un équilibre postural aussi parfait que possible. Plus tôt la prise en main s’effectue, plus les chances d’éviter une perte de mobilité importante augmentent. Œuvrant dans le domaine de l’innocuité et de la douceur, l’ostéopathie dans sa philosophie, partenaire de santé efficace tout au long du parcours de vie et de ses risques, propose une réponse pour maintenir le bien-être quelque soit l’âge. Source: UFOF et http://osteopathe-chatillon.fr par Elise Kalfon.

Langues parlées

Anglais, Français et Italien

Site web

Voir le site

Formations

2018
2018
2016
2014
2013
2012

Parcours hospitalier

2013 - 2014
2013 - 2014
2010 - 2011

Exercices en cabinet

Depuis 2012
2011 - 2012

Exercices en clinique

Depuis 2018
2013 - 2015
2013 - 2015
2012 - 2015
2009 - 2012
2009 - 2012

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

01 47 35 54 48

Contact d'urgence

En cas d’urgence, contactez le 01 47 35 54 48 (Secrétariat)

Tarifs


Consultation d'ostéopathie
60 €

Consultation d'ostéopathie et initiation à la sophrologie
70 €

Consultation de sophrologie
50 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous