A. CATALAN, Ostéopathe à  Cassis

+ 4 photos

Ambre CATALAN

Ostéopathe

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Ostéopathie myofasciale
Rééducation oro-faciale ou maxillo-faciale
Ostéopathie de la femme enceinte
Dysfonctionnement temporo-mandibulaire (DTM)
Ostéopathie du sport
Ostéopathie crânienne
Ostéopathie viscérale
Suivi du sportif
Ostéopathie pédiatrique
Ostéopathie structurelle
Le cabinet reste ouvert pendant la période du couvre-feu. Munissez-vous de votre attestation pour rendez-vous médical.

Carte et informations d'accès

Espace santé Cassis
5 Chemin du Mont Gibaou, 13260 Cassis

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Ambre pratique une approche thérapeutique manuelle douce qui se fonde sur une vision globale de la structure du corps humain. S'appuyant sur des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et en utilisant des techniques de relâchement myofascial, elle soulage les tensions, les déséquilibres et les douleurs. De manière préventive ou curative. Du nourrisson à l’adulte mais aussi pour les sportifs. Diplômée de l’institut d’ostéopathie Paris (IDO paris), agrée par le ministère de la santé, formation en 5 ans. Pour toute urgence, vous pouvez joindre le cabinet directement par téléphone.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2017

Expériences

Depuis 2018
2017 - 2018

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

06 79 08 15 91

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 06 79 08 15 91 (Numéro direct du praticien)

Tarifs


Consultation
60 €

Urgence et jour férié
70 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.