Laure Amandine JACON, Orthoptiste à Villeurbanne, La Verpillière
L-A. JACON, Orthoptiste à Villeurbanne

Laure Amandine JACON

Orthoptiste

Lieu 2

38 Rue Simon Depardon, 38290 La Verpillière

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Bébé vision
Strabologie
Bilan orthoptique
Orthoptie pédiatrique

Carte et informations d'accès

38 Rue Simon Depardon, 38290 La Verpillière

Moyens de transport

Bus - Piscine (ligne H)
Bus - Hotel De La Poste (lignes 1060, CASDEL, 1410, 1930 et 1390)
Bus - Verpillière Mairie (lignes H, B et F31)

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Présentation

Laure-Amandine JACON et Paola BOUVARD vous accueillent au cabinet de VILLEURBANNE, à côté du métro CHARPENNES. Laure-Amandine JACON et Manon BELFILS vous accueillent au cabinet de LA VERPILLIERE. Toutes les consultations se font sur prescription médicale (médecin généralise, ophtalmologue,...) Les bilans réalisés au cabinet sont: *bébé vision (idéalement entre 9 et 12 mois) *bilan orthoptique (enfants et adultes) *bilan neurovisuel (troubles des apprentissages des enfants,...) *lancaster (bilan de vision double,...) A l'issue du bilan, en fonction des résultats, une rééducation pourra être programmée.

Langues parlées

Français

Diplômes nationaux et universitaires

2010

Expériences

Depuis 2018
Depuis 2011

Horaires et contacts

Contact du secrétariat

06 75 11 63 89

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Bilan orthoptique
39 €

Bilan neurovisuel
79,30 €

Bébé vision
39 €

Séance de rééducation vision binoculaire
16,90 €

Séance de rééducation neurovisuelle
31,20 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.