C. AUFRAND MORAIZ, Orthoptiste à CHATILLON SUR CHALARONNE

+ 1 photo

Claire AUFRAND MORAIZ

Orthoptiste

Tarifs et remboursements

Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Strabologie
Orthoptie pédiatrique
Bilan de la vue
Bilan orthoptique
Bébé vision
Je m'absente à compter du 4 janvier 2021 pour cause de congé maternité. Les consultations seront assurées par ma remplaçante, madame Barbosa Sabrina.

Carte et informations d'accès

Cabinet PARAMED
250 Avenue Maréchal Foch, 01400 Châtillon-sur-Chalaronne

Informations pratiques

Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation

Claire Aufrand-Moraiz vous reçoit dans son cabinet situé à Châtillon-sur-Chalaronne. L'orthoptiste a pour vocation le dépistage, la rééducation, la réadaptation et la prise en charge des troubles de la vision. Madame Aufrand-Moraiz réalise des bilans orthoptiques (insuffisance de convergence, strabisme, diplopie, amblyopie, paralysie oculomotrice, troubles des apprentissages, etc.), de la rééducation visuelle (fatigues visuelles, céphalées, troubles de la vision binoculaire et fonctionnelle, des troubles perceptifs visuels, etc.), et des dépistages visuels dès le plus jeune âge (bébé vison). L'orthoptie est conventionnée par la Sécurité sociale, une prescription médicale est donc demandée. Vous pouvez également faire vos demandes de rendez-vous par mail à cmoraiz.orthoptiste@gmail.com.

Langues parlées

Français

Diplômes nationaux et universitaires

2015

Expériences

Depuis 2016
2015 - 2017
2013 - 2015

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

07 70 93 95 06

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Bilan
26 € à 79,30 €

Rééducation
10,40 € à 41,60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.