Dr RAHIMIAN, Ophtalmologue à Strasbourg

+ 2 photos

Dr Olivier RAHIMIAN

Ophtalmologue

Lieu 1

Centre ophtalmologique du Rhin
Centre Ophtalmologique du Rhin - Strasbourg
13-15 Rue de la Douane, 67000 Strasbourg

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Chirurgie ophtalmologique
Chirurgie de la cataracte
Chirurgie de la réfraction
Chirurgie des paupières
Glaucome
Chirurgie de la cornée
Lentilles de contact
Ophtalmologie pédiatrique

Carte et informations d'accès

Centre ophtalmologique du Rhin
Centre Ophtalmologique du Rhin - Strasbourg
13-15 Rue de la Douane, 67000 Strasbourg

Moyens de transport

Tramway - Porte de l'Hôpital (lignes A et D)
Tramway - Langstross/Grand Rue (lignes D et A)
Bus - Saint Nicolas (ligne 10)

Parking public

Parking Austerlitz
Rue des Bœufs, 67000 Strasbourg

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking payant

Présentation

Le docteur Olivier Rahimian vous accueille au sein du Centre ophtalmologique du Rhin à Strasbourg et à Wasselonne. Il prend notamment en charge les troubles de la réfraction (presbytie, myopie, hypermétropie astigmatisme), le strabisme, les glaucomes, les pathologies de la cornée, de la rétine ou de la paupière.

Langues parlées

Allemand, Anglais et Français

Site web

Voir le site

Formations

2015
2012
2011
2010

Expériences

Depuis 2016
Depuis 2016
Depuis 2016
2013 - 2016
2011 - 2013
2009 - 2011

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

Numéro de téléphone :

03 88 23 40 40

Numéro de fax :

03 88 23 40 41

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 03 88 23 40 40 (Secrétariat)

Tarifs


Consultation
23 € à 60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.