icon / menu Created with Sketch.
FILTRER PAR

Trouvez un ophtalmologue et réservez en ligne

Dr AKESBI, Ophtalmologue à Paris 12

Ophtalmologue
28 Rue de Charenton
75012 Paris
Conventionné secteur 2
Dr SEROR, Ophtalmologue à Paris 17

Ophtalmologue
155 Rue de Courcelles
75017 Paris
Conventionné secteur 2
Dr TRDINA, Ophtalmologue à Paris 9

Ophtalmologue
21bis Rue Victor Masse
75009 Paris
Conventionné secteur 1
37 Rue Galilée
75116 Paris
Conventionné secteur 2
34 Rue de la Convention
75015 Paris
Conventionné secteur 2
32 Boulevard de Courcelles
75017 Paris
Conventionné secteur 2
Dr BUTEL, Ophtalmologue à Paris 16

Ophtalmologue
21 Rue Chanez
75016 Paris
Conventionné secteur 2
Dr TRINH, Ophtalmologue à Paris 6

Ophtalmologue
6 Rue de la Grande Chaumière
75006 Paris
Conventionné secteur 2
230 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Conventionné secteur 2
21 Rue Chanez
75016 Paris
Conventionné secteur 2

Quand consulter un ophtalmologue ?

Un ophtalmologue est un docteur en médecine qui s’est spécialisé dans le diagnostic et le traitement de toutes les pathologies liées aux yeux. L’ophtalmologue assure le traitement de correction de la vue et procède à des opérations des yeux comme l’opération de la cataracte, l’opération de la myopie ou encore celle du strabisme.

Jusqu’à l’âge de 6 ans, il est recommandé d’aller consulter un ophtalmologue si votre enfant présente des signes comme un mouvement anormal des yeux ou une pupille blanche, si vous sentez que votre enfant «force» sur un œil en particulier ou s’il voit moins bien avec un œil qu’avec l’autre.

Après 6 ans, les parents doivent s’alerter lors de maux de tête fréquents, des difficultés à la lecture ou d'antécédents familiaux comme la dystrophie de la cornée ou de la rétine ou encore le glaucome chronique.
À l’âge adulte, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un ophtalmo lorsque vous sentez certains inconvénients comme des maux de tête fréquents, une gêne oculaire (picotements intenses, sécheresse, yeux rouges), une perte de vision,  une vision onduleuse et aqueuse, des flashs de lumière ou éclairs, des halos, une vision double, des distorsions ou lignes ondulées, un changement dans la vision des couleurs, une vision voilée, des ombres, une vue brouillée au centre ou en périphérie ou encore lors de changements physiques de l’œil faisant penser à une infection comme une rougeur, une suppuration ou une enflure.
Bien sûr, si un de ces signes survient brusquement, vous pouvez prendre un rendez-vous en urgence.

Il est conseillé de consulter un ophtalmo entre 40 et 50 ans, dès que votre vision de près devient floue, et après 60 ans pour effectuer un dépistage DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Comment se déroule une première consultation ?

Au début de l'entretien, vous présentez les raisons de votre visite. L'ophtalmologue vous interroge sur vos antécédents familiaux et personnels et sur vos traitements médicaux actuels. Si la visite concerne un défaut de vision, le spécialiste des yeux pourra vous prescrire des lunettes ou des lentilles pour y remédier. Pour cela, il effectue un contrôle des yeux en commençant par mesurer la réfraction de l'oeil avec un réfractomètre placé sur chaque oeil. Cette mesure est suivie par un essai de verres correctifs durant lequel vous devrez lire un tableau de lettres afin de mesurer la capacité de votre rétine à identifier des caractères de plus en plus petits.

Pour une étude plus approfondie de la structure des yeux, l'ophtalmo peut procéder à un examen de fond d'oeil, parfois en utilisant des gouttes qui dilatent la pupille. Cet examen permet d'étudier la rétine, le nerf optique et les vaisseaux sanguins. Si le spécialiste souhaite également mesurer la tension oculaire, il utilise un "tonomètre à air pulsé" ou encore un aplanomètre, un appareil constitué d'une sorte de cône que l'on applique sur la cornée après avoir rendu celle-ci insensible à l'aide de quelques gouttes anesthésiantes.

Qui peut aller voir un ophtalmo ?

Tout le monde peut prendre un rendez-vous chez un ophtalmologue dès lors qu’il ressent un des symptômes décrits ci-dessus. Vous pouvez également consulter tous les ans pour un contrôle de la vue si vous possédez des lunettes ou des lentilles.

Faut-il forcément passer par son généraliste au préalable ?

Afin d’être remboursé au meilleur taux possible par la Sécurité sociale, il faut suivre le parcours de soin coordonnés, c’est-à-dire consulter d’abord son médecin traitant qui vous donnera ensuite une lettre pour consulter le spécialiste adapté à vos besoins. Cependant, certaines spécialités médicales n’entrent pas dans le cadre de l’accès direct, et c’est le cas de l’ophtalmologue. Cela signifie que vous n’êtes pas obligé de passer par votre médecin généraliste pour prendre un rendez-vous chez l’ophtalmo.

Affiner par arrondissement

Une question ? Besoin d'aide ?

Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous