Dr CHEVREUIL, Médecin généraliste à Sucé-sur-Erdre

Dr Nicolas CHEVREUIL

Médecin généraliste

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 1
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Médecine légale et expertises médicales
Médecine du sport

Carte et informations d'accès

Maison Médicale Descartes
245 Rue Descartes, 44240 Sucé-sur-Erdre

Moyens de transport

Bus - Gare de Sucé-sur-Erdre (ligne N1)

Informations pratiques

Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Nicolas Chevreuil vous accueille dans son cabinet à Sucé-sur-Erdre. Le médecin généraliste reçoit les enfants et les adultes pour tous types de soins médicaux généraux (consultation, contrôle annuel, vaccination, bilan de santé). Il assure également un suivi des patients dans le temps et les oriente vers des médecins spécialistes en cas de besoin. Médecin Expert : les expertises se font sur convocation par les organismes concernés (Sécurité sociale, Centre de Gestion de la fonction publique, employeurs). Pour des consultations spécifiques, prendre contact directement avec le secrétariat. Chers patients, s'il n'y a plus de créneaux disponibles en ligne, n’hésitez à contacter notre secrétariat au 02 40 77 33 33 qui dispose de créneaux d'urgence.

Langues parlées

Anglais et Français

Formations

Expériences

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

Numéro de téléphone :

02 40 77 33 33

Numéro de fax :

02 51 81 14 55

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 02 40 77 33 33 (Secrétariat)

Tarifs


Consultation adulte
25 €

Consultation enfant<6 ans
30 €

Visite
35 €

Consultation avec électrocardiogramme
39,26 €

Consultation vidéo
25 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.