A. GLORIA, Masseur-kinésithérapeute à Rennes

Amélie GLORIA

Masseur-kinésithérapeute

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Rééducation du périnée
Rééducation abdominale hypopressive
Kinésithérapie de la femme enceinte
Rééducation abdominale
Kinésithérapie pédiatrique
Méthode McKenzie
Rééducation fonctionnelle
Rééducation du membre supérieur
Rééducation du membre inférieur

Carte et informations d'accès

Cabinet paramédical
Cabinet de kinésithérapie
23 Rue Lesage, 35700 Rennes

Moyens de transport

Métro - Sainte-Anne (ligne a)
Bus - Sévigné (lignes 9 et C1)
Bus - Hôtel Dieu (lignes C5, 12, C1 et 9)

Parking public

Parking Hoche C-PARK
Place Hoche, 35000 Rennes

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Présentation

Kinesithérapeute exerçant dans le centre ville de Rennes dans une équipe de 4 praticiens. Patientèle variée avec orientations de prise en charge: - Périnatalité : femmes enceintes, post partum (périnée, abdos...) - Pédiatrie: Torticolis, plagiocéphalie, brachycéphalie, retard moteur, retard d'acquisition a la marche, enfants vulnérables, prématurés... - Rhumatologie: lombalgies, cervicalgies... Rééducation active sur principe méthode Mc Kenzie Mais aussi, traumatologie, post opératoire...

Langues parlées

Anglais

Site web

Voir le site

Diplômes nationaux et universitaires

2014

Autres formations

2019
2018
2018
2016
2016
2016
2015
2014

Expériences

Depuis 2017
2014 - 2017

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

02 99 79 33 28

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Visites à domicile

02 99 79 33 28

Tarifs


Consultation de kinésithérapie
15 € à 25 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.