J. Tarel, Masseur-kinésithérapeute à Paris

+ 3 photos

Jules Tarel

Masseur-kinésithérapeute

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Massage thérapeutique
Physiothérapie
Rééducation fonctionnelle
Kinésithérapie respiratoire et pédiatrique
Kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire
Kinésithérapie du sport
Pressothérapie
Kinésithérapie pédiatrique
Ondes de choc
Réathlétisation musculaire
K-Tape
Suivi du sportif
Traitement des troubles de l'équilibre

Carte et informations d'accès

Cabinet de Kiné Paris 15e - Landry
Cabinet de kinésithérapie Landry
5 Rue Saint-Saëns, 75015 Paris

Moyens de transport

Métro - Bir-Hakeim (Grenelle) (ligne 6)
RER - Champ De Mars Tour Eiffel (ligne C)
RER - Champ de Mars Tour Eiffel (ligne C)

Parking public

10 Square Desaix, Paris

Informations pratiques

1er étage avec ascenseur
Accès handicapé

Présentation du professionnel de santé

Jules Tarel vous reçoit dans le cabinet de kinésithérapie Paris 15 - Landry. Il est masseur kinésithérapeute depuis 2016 Spécialisé dans la kinésithérapie du sport et formé à k taping, il travaille avec des sportifs. Il pratique la rééducation en traumatologie et rhumatologie. Il a une formation en kinésithérapie respiratoire avec drainage bronchique et bronchiolite, bronchite adulte. Il connait bien la gérontologie et s'adapte au soin fonctionnelle et pour la marche pour la personnée agée.

Site web

Voir le site

Formations

2016

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

01 45 78 95 01

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Visites à domicile

06 27 32 28 20

Tarifs


Consultation
37 €

Soins à domicile
40 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.