E. Lohr-Seewald, Masseur-kinésithérapeute à Ergersheim

+ 5 photos

Elise Lohr-Seewald

Masseur-kinésithérapeute

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Rééducation après cancer du sein
Méthode Busquet
Rééducation du périnée
Rééducation abdominale hypopressive
Ondes de choc

Carte et informations d'accès

3 Impasse du Château, 67120 Ergersheim

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation du professionnel de santé

Diplômée depuis 2014, je me suis spécalisée dès 2016 en rééducation post cancer du sein (lymphoedèmes, cicatrices, mobilité de l'épaule etc) Je suis également formée en rééducation périnéale (rééducation post-natale, fuites urinaires, douleurs périnéales, rééducation abdominale hypopressive, méthode Guillarme...) Je prends également en charge femmes, hommes et enfants pour rééducation classique. Ma formation de la méthode des chaînes physiologiques BUSQUET me permet de prendre en charge les patients dans leur globalité (musculaire, viscéral, crânien etc). Si vous ne trouvez pas de créneaux parmi ceux proposés, n'hésitez pas à appeler au 03 88 97 98 80.

Langues parlées

Allemand et Français

Diplômes nationaux et universitaires

2014

Autres formations

2020
2020
2020
2019
2017
2016
2015

Expériences

Depuis 2017
2013 - 2017

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

03 88 97 98 80

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation de kinésithérapie
16,13 € à 18,13 €

Séance d'ondes de choc
16,13 € à 21,13 €

Participation forfaitaire par séance (hors ALD)
2 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.