J-L. Kerdraon, Hypnothérapeute à Mézidon Vallée d'Auge

+ 2 photos

Jean Luc Kerdraon

HypnothérapeuteProfession non réglementée

Lieu 1

1 avenue du Maréchal Koening, 14670 Troarn

Tarifs et remboursements

Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Carte et informations d'accès

1 avenue du Maréchal Koening, 14670 Troarn

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Présentation du professionnel de santé

L'hypnothérapeute que je suis pratique l'hypnose mais aussi la PNL (programmation neuro linguistique) ou encore la systémie et la sexothérapie. Je peux être consulté notamment pour traiter des problèmes de dépendances (tabac, alimentation), d'anxiété, de burn out, de phobie, de toc, du bruxisme ou encore de troubles du sommeil, etc. Je peux aussi vous aider pour la perte de poids comme avec la pause d'un anneau gastrique virtuel. Je vous apporte ma compétence aussi pour les problèmes liés au plaisir sexuel (vaginisme, anorgasmie, frigidité) ou d'autres troubles sexuels tels que perte d'érection, éjaculation précoce, dépendance au porno, etc. Enfin, il est possible, grâce à la PNL en particulier, de vous accompagner sur des projets de vie, du développement de compétences, des choix à poser.

Site web

Voir le site

Formations

2018
2016
2015
2015
2011
1994
1985

Expériences

Depuis 2016

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

07 83 97 20 62

Tarifs


Première consultation d'hypnose
60 €

Consultation de suivi d'hypnose
60 €

Consultation d'hypnose
60 €

Enfant/Ado - Consultation de suivi d'hypnose
60 €

Enfant/Ado - Première consultation d'hypnose
60 €

Séance sexothérapie
60 €

Séance en thérapie de couple
70 €

Séance en thérapie familiale
70 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous