Dr CLIQUENNOIS, Hématologue à Lille

+ 2 photos

Dr Manuel CLIQUENNOIS

Hématologue

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2 avec Optam
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Public reçu

Ce praticien ne prend pas de patient de moins de 16 ans

Expertises, actes et symptômes

Onco-hématologie
Maladie du sang
Purpura Thrombopénique Immunologique (PTI)

Carte et informations d'accès

Centre Médical La Roseraie
117 Avenue de Dunkerque, 59000 Lille

Moyens de transport

Métro - Bois Blancs (ligne M2)
Bus - Henri Regnault (ligne 18)

Parking public

2 Rue de Cassel, Lille

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking payant

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Manuel Cliquennois vous reçoit dans son cabinet au sein du centre médical La Roseraie (en face de l'hôpital privé Le Bois) à Lille. Un hématologue ou hématologiste est un médecin spécialiste des maladies du sang, de la moelle osseuse et des ganglions. Pour rencontrer le docteur Cliquennois en consultation, il est impératif que vous soyez adressé par votre médecin traitant. Les éléments de votre suivi médical sont indispensables à une bonne prise en charge. Il vous faut rassembler les éléments de vos antécédents médicaux, chirurgicaux, gynéco-obstétricaux, allergiques, vos traitements habituels ainsi que d'éventuels antécédents familiaux. Le diagnostic et la prise en charge sont fréquemment facilités par la bonne connaissance de votre histoire médicale personnelle et familiale. Le docteur Cliquennois est notamment compétent dans les domaines suivants : - anomalies de l'hémogramme : telles que la baisse des cellules du sang, anémie (manque de globules rouges), leucopénie (manque de globules blancs), thrombopénie (manque de plaquettes) ou que l'augmentation des cellules du sang, polyglobulie (excès de globules rouges, augmentation du taux d'hémoglobine ou du taux d'hématocrite), hyperleucocytose (excès de globules blancs), thrombocytose (excès de plaquettes), ou que l'apparition de cellules anormales dans le sang ; - augmentation de volumes des ganglions (adénopathies), du foie (hépatomégalie) et de la rate (splénomégalie) ; - anomalie de l'électrophorèse des protéines sériques : notamment en cas d'apparition d'un composant monoclonal sérique (pic monoclonal) ou en cas de diminution des gammaglobulines. Les pathologies prises en charge par un hématologue sont variées, pour certaines bénignes, pour d'autres malignes, c'est-à-dire en lien avec un cancer touchant les cellules du sang, de la moelle osseuse ou des ganglions. Certaines pathologies hématologiques, notamment bénignes, peuvent être secondaires à des carences : en fer (carence martiale), carence en folates (vitamine B9), carence en vitamine B12, etc.,ou à des pathologies générales (insuffisance rénale, pathologie cardiaque, gastro-entérologique, gynécologique, diabète, dysfonction de la thyroïde, infections, inflammation, etc.) ou encore à des maladies auto-immunes (thrombopénie périphérique immunologique ou PTAI, anémie hémolytique auto-immune ou AHAI, maladie des agglutinines froides, etc.). Les principaux cancers de la moelle osseuse, du sang et des ganglions constituent les hémopathies malignes parmi lesquels on distingue les lymphomes, les leucémies, les syndromes myélodysplasiques, les syndromes myéloprolifératifs et les dyscrasies plasmocytaires. Les lymphomes touchent principalement les cellules des ganglions et nécessitent en règle générale une biopsie d'un ganglion pour poser le diagnostic et prendre une décision thérapeutique. On distingue les lymphomes hodgkiniens (maladie de Hodgkin), des lymphomes non hodgkiniens. Ces derniers se distinguent entre lymphomes agressifs (lymphome diffus à grandes cellules B, lymphomes anaplasiques) et lymphomes de bas grade (lymphome folliculaire, lymphome de la zone marginale, lymphome du manteau, lymphome lymphocytique). La prise en charge est variée pouvant aller de la surveillance clinique et biologique, à la chimiothérapie, la radiothérapie, exceptionnellement la chirurgie et parfois le recours aux greffes médullaires. Les leucémies touchent principalement les cellules de la moelle osseuse et du sang. On distingue les leucémies chroniques des leucémies aiguës et les leucémies lymphoïdes (touchant les lymphocytes, cellules qui nous défendent contre les infections) des leucémies myéloïdes (touchant les précurseurs des globules rouges, des plaquettes et des globules blancs autres que les lymphocytes). En cas de leucémie aiguë, chez un sujet jeune, la prise en charge doit, en règle générale comporter une prise en charge intensive, justifiant le recours aux équipements dédiés des services d'hématologie de la métropole lilloise. Dans les autres cas, la prise en charge peut être organisée au sein de l'hôpital privé de Villeneuve-d'Ascq. Les syndromes myélodysplasiques (SMD) sont des états classiquement appelés anémie réfractaire. La moelle osseuse devient défaillante et n'arrive plus à produire quantitativement et qualitativement les cellules du sang. Les syndromes myéloprolifératifs (SMP) sont des états où la moelle osseuse se met à fabriquer un excès de cellules du sang. On distingue la polyglobulie primitive (maladie de Vaquez, PV) en cas d'augmentation principalement des globules rouges, la thrombocytémie essentielle (TE), en cas d'augmentation principalement des plaquettes, la leucémie myéloïde chronique (LMC) en cas d'augmentation principalement des globules blancs (leucocytes), notamment des polynucléaires (ou granulocytes) neutrophiles, éosinophiles et basophiles et la splénomégalie myéloïde chronique (ou myélofibrose primitive, MFP). Les dyscrasies plasmocytaires regroupent un grand nombre de pathologies distinctes. Le myélome multiple des os (maladie de Kahler) est une pathologie tumorale conséquence de la prolifération de plasmocytes tumoraux (globules blancs spécialisés dans la production d'anticorps), avec un risque d'insuffisance rénale, de lésions osseuses, d'augmentation du calcium dans le sang et de baisse des cellules du sang. Ces pathologies ont pour point commun la production d'un anticorps monoclonal (immunoglobuline monoclonale). D'autres pathologies y sont apparentées comme la maladie de Waldenström, l'amylose AL (amylose à chaînes légères), le syndrome de Randall, le syndrome de Fanconi, les neuropathies dysglobuliniques, le POEMS, etc., et peuvent donner des atteintes variées. La forme asymptomatique est appelée dysglobulinémie monoclonale de signification indéterminée (MGUS ou GMSI) et se manifeste par la découverte, souvent fortuite, d'un anti-corps monoclonal (gammapathie monoclonale) en excès dans la prise de sang, sur l'électrophorèse des protéines sériques.

Langues parlées

Français

Formations

2014
2013
2013
2011
2011

Expériences

Depuis 2018
Depuis 2018
2017 - 2019
2017 - 2019
2015 - 2018
2017 - 2018
2014 - 2017
2011 - 2014
2006 - 2011

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

Numéro de téléphone :

03 20 99 40 55

Numéro de fax :

03 20 99 40 54

Contact d'urgence

En cas d’urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Avis ponctuel de consultant (base de remboursement 50 € si parcours coordonné)
50 € à 70 €

Consultation de suivi (base de remboursement 30 € si parcours coordonné)
30 € à 50 €

Consultation d'annonce (consultation très complexe - base de remboursement 60 €)
60 €

Consultation pour un 2e avis (base de remboursement 50 € si parcours coordonné)
70 €

Biopsie ostéo-médullaire avec analyses complémentaires (base de remboursement 67.50 €)
67,50 €

Biopsie ostéo-médullaire (base de remboursement 62.70 €)
62,70 €

Séance de chimiothérapie (tarif conventionné sans dépassement d'honoraires)
28,80 € à 57,60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous