Dr DODO, Gynécologue obstétricien à Saran

+ 2 photos

Dr Tahirou Marou DODO

Gynécologue obstétricien

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Gynécologie médicale et obstétrique
Gynécologie médicale
Chirurgie gynécologique
Echographie gynécologique et obstétricale
Chirurgie gynécologique et obstétrique
Suivi de grossesse
Suivi en gynécologie
Echographie
Echographie pelvienne

Carte et informations d'accès

551 Avenue Jacqueline Auriol, 45770 Saran
551 Avenue Jacqueline Auriol, 45770 Saran

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Tahirou Marou Dodo vous reçoit dans son cabinet au sein de la clinique Oréliance. Le cabinet du docteur se trouve au 1er étage à l'intérieur de la maison des consultations. Il assure les consultations de gynécologie obstétrique. Il prend notamment en charge les échographies pelviennes,les échographies de datation de grossesse,les échographies obstétricales biométriques et morphologiques, également les suivis de grossesse et les accouchements. Le docteur fait les accouchements de ses patientes au sein de la clinique Oréliance. En cas d'urgence vous pouvez contacter directement le secrétariat au 02 38 65 39 79.

Langues parlées

Anglais et Russe

Formations

2010
2010

Exercices en clinique

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

02 38 65 39 79

Contact d'urgence

En cas d’urgence, contactez le 0 826 22 15 15 ()

Tarifs


Echographie de datation
80 €

Echographie du 1er trimestre
100 €

Echographie Morphologique du 2e trimestre
140 €

Echographie du 3e trimestre
120 €

Echographie Doppler et croissance
100 €

Echographie de grossesse gémellaire
120 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?
Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous