Dr WRIGHT-RANDON, Gynécologue obstétricienne à Montpellier

+ 4 photos

Dr Sophie WRIGHT-RANDON

Gynécologue obstétricienne

Lieu 1

3 Quai des Tanneurs, 34090 Montpellier

Tarifs et remboursements

Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Gynécologie médicale et obstétrique
Suivi de grossesse
Colposcopie
PMA/AMP - FIV - Fertilité

Carte et informations d'accès

3 Quai des Tanneurs, 34090 Montpellier

Moyens de transport

Tramway - Place Albert 1er - Saint-Charles (ligne 1)
Tramway - Albert 1er - Cathédrale (ligne 4)

Parking public

29 Rue Lakanal, Montpellier

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Sophie Wright-Randon, gynécologue obstétricien, vous reçoit au cœur de son cabinet de gynécologie à Montpellier, ainsi qu'à la Polyclinique Saint-Roch.  Médecin d'expérience, le docteur Wright-Randon assure tous les actes dits "classiques" de la gynécologie, c'est-à-dire : consultation de gynécologie, consultation liée à la contraception, suivi de grossesse, échographie, consultation médecine de la reproduction, frottis, etc. Le docteur Wright-Randon consulte aussi pour des consultations de suivi de grossesse (1er trimestre, 2e trimestre et 3e trimestre). En cas d'urgence, n'hésitez pas à appeler directement le cabinet au 04 67 41 25 98. Vous pouvez également contacter la Polyclinique Saint-Roch 04 67 61 88 00 ou le SAMU en faisant le 15.

Formations

1994
1991

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

Numéro de téléphone :

04 67 41 25 98

Numéro de fax :

04 67 61 93 13

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


consultation vidéo
0 € à 50 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.