Dr Nizard, Gynécologue médical à Louvres

+ 2 photos

Dr Benjamin Nizard

Gynécologue médical

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2 avec Optam
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Infertilité
Insémination artificielle
Contraception
Pose de stérilet
Frottis
Implant contraceptif
Échographie pelvienne
Échographie de datation
Pendant la période de crise sanitaire le cabinet reste ouvert avec précaution d'usage : mise à disposition de solution hydro alcoolique à l'entrée et à la sortie, port du masque obligatoire, nombre de consultation réduit pour éviter l'attente.

Carte et informations d'accès

Cabinet médical des Fauvettes
9, Rue de Vienne, 95380 Louvres

Moyens de transport

RER - Louvres (ligne D)

Informations pratiques

1er étage avec ascenseur
Accès handicapé

Présentation

Docteur Nizard vous accueille dans son cabinet de gynécologie médicale au 1e étage d'un immeuble situé à Louvres. Il y reçoit des patientes à la fois adolescentes et adultes, pour des consultations de gynécologie classique : - consultation de suivi gynécologique ; - frottis ; - échographie pelvienne ; - pose et ablation de stérilet et d'implant ; - mais aussi pour des suivi mensuel de grossesse (pas d'échographie morphologique du 2e et 3e trimestre, pas d'accouchement). Docteur Nizard ne réalise pas d'IVG. Il réalise les bilan de fertilité et propose des solutions allant de la stimulation ovarienne aux inséminations intra-utérine.

Formations

2013
2010
2009
2008

Expériences

2013 - 2017
2011 - 2013
2008 - 2011

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

01 39 88 98 36

Tarifs


Consultation vidéo
50 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.