Dr KIENLEN, Chirurgien-dentiste à Montauroux

Dr Sarah KIENLEN

Chirurgien-dentiste

Tarifs et remboursements

Conventionné
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Cartes bancaires non acceptées
Chèques et espèces

Expertises, actes et symptômes

Orthodontie
Orthodontie pour adulte
Orthodontie pédiatrique
Alignement dentaire invisible
Chers patients, le cabinet dentaire assurera la permanence des soins pendant toute la durée du confinement.

Carte et informations d'accès

Cabinet des docteurs Hollender et Raybaut
Pôle santé Pays de Fayence
344 Chemin de la Barrière, 83440 Montauroux

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Kienlen Sarah dédie sa pratique à l'orthodontie dento faciale. L' orthodontie consiste au repositionnement des dents par le biais d'appareillages fixes collés sur les dents, c'est communément ce qu'on appelle les bagues mais aussi par technique quasi invisible par aligneur type invisalign qui sont des gouttières transparentes amovibles fabriquées sur mesure. La correction des malpositions dentaires peut se faire à tout âge. La spécialité d'orthodontie dento faciale (ODF) concerne en plus du positionnent des dents, les bases osseuses. Ces traitements ciblent essentiellement les enfants, car leur croissance n’est pas encore terminée. Les appareillages peuvent débuter dès 6 ans pour prévenir les malpositions des mâchoires et guider harmonieusement la croissance. Un traitement enfant permet d'éviter ou de simplifier le traitement à l'adolescence. A l'adolescence lorsque toutes les dents définitives sont présentes le traitement consiste en l'alignement des dents et la correction des positions des mâchoires par le biais des bagues et des élastiques.

Langues parlées

Anglais, Espagnol et Français

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

04 94 39 04 66

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation
23 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.