Dr CERCEAU, Chirurgien viscéral et digestif à Le Chesnay

Dr Rémi CERCEAU

Chirurgien viscéral et digestif


Clinique de Parly 2
21 Rue Moxouris, 78150 Le Chesnay

Tarifs et remboursements
Conventionné secteur 2
Carte Vitale non acceptée
Voir les tarifs
Moyens de paiement
Chèques et espèces
Carte bancaire non acceptée

Expertises, actes et symptômes
Chirurgie endocrinienne
Chirurgie du tube digestif, du côlon et du rectum

Carte et informations d'accès

Clinique de Parly 2
21 Rue Moxouris, 78150 Le Chesnay

Informations pratiques

Accès handicapé : Oui

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Remi CERCEAU consulte et opère à l’Hôpital Privé de Parly 2 au Chesnay et à la Clinique Saint-Germain à Saint-Germain-en-Laye. Après un internat et un clinicat à Paris, le docteur CERCEAU exerce en libéral depuis 2006 dans ces deux établissements tout en conservant une activité hospitalière pour les chirurgies lourdes. Les interventions pratiquées par le docteur CERCEAU concernent l’ensemble des pathologies abdominales (hernie, colon, vésicule, proctologie) mais également les pathologies endocriniennes (thyroïde, parathyroïde, surrénale) pour lesquelles il a bénéficié d’une formation spécifique. Le docteur Remi CERCEAU consulte le mardi matin, jeudi après-midi et samedi matin à la Clinique Parly 2 et le mercredi matin à la Clinique Saint-Germain. Vous pouvez prendre rendez-vous sur ce site en précisant votre lieu de consultation ou en appelant les secrétariat au 01 39 63 70 24 pour la Clinique Parly 2 ou au 01 61 30 20 20 pour la Clinique Saint-Germain.

Langues parlées

Anglais et Français

Formations

2013
2009
2002
1996

Parcours hospitalier

Depuis 2009
2005 - 2006
2003 - 2005
1996 - 2002

Tarifs


consultation
35 € à 70 €

avis de consultant
46 € à 70 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs conventionnels, le praticien doit en avertir préalablement le patient.

Une question ? Besoin d'aide ?

Consultez notre aide en ligne ou contactez-nous