Dr Marchitan, Chirurgien orthopédiste et traumatologue à Soyaux

+ 2 photos

Dr Roman Marchitan

Chirurgien orthopédiste et traumatologue

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2 avec Optam-Co
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Chirurgie de l'épaule
Canal carpien
Chirurgie arthroscopique
Arthroscopie
Orthopédie
Chirurgie prothétique

Carte et informations d'accès

Centre Clinical
2 Chemin de Fregeneuil, 16800 Soyaux

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé
Parking gratuit

Présentation du professionnel de santé

Le chirurgien traite les problèmes musculo-squelettiques liées à l'articulation de l'épaule. Il s'occupe plus généralement des traumatismes et des maladies des tendons, ligaments, os et muscles de l'épaule. Il sera par exemple le référent pour traiter les troubles des tendons de la coiffe des rotateurs, les problèmes d'instabilité récurrente de l'articulation de l'épaule ou les douleurs liées à l'arthrose de l'épaule. La chirurgie des tendons de la coiffe est réalisée exclusivement sous arthroscopie (vidéo chirurgie), les interventions pour les problèmes d'instabilité sont réalisées sous arthroscopie ou en chirurgie ouverte, selon indication et les prothèses d'épaule font l'objet exclusivement d'une chirurgie ouverte.

Langues parlées

Anglais et Russe

Formations

2019
2018
2016
2016
2014
2014
2013
2011

Expériences

Depuis 2019

Associations

Travaux et publications

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

05 45 69 66 31

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation post-opératoire de chirurgie orthopédique
40 €

Epaule - Première consultation
60 €

Consultation vidéo
30 € à 60 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.