Dr SORRIAUX, Chirurgien orthopédiste et traumatologue à Paris

Dr Grégory SORRIAUX

Chirurgien orthopédiste et traumatologue

Lieu 1

6 Square Jouvenet, 75016 Paris

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Public reçu

Ce praticien ne prend pas de patient de moins de 18 ans

Expertises, actes et symptômes

Chirurgie arthroscopique
Chirurgie de la hanche
Traumatologie du sport
Arthroscopie
Chirurgie du sport
Chirurgie du genou

Carte et informations d'accès

6 Square Jouvenet, 75016 Paris

Moyens de transport

Métro - Chardon-Lagache (ligne 10)
Métro - Michel-Ange-Molitor (ligne 10)
RER - Pont Du Garigliano - Hôpital Européen G. Pompidou (ligne C)

Parking public

Parking Versailles Paul Reynaud
197 avenue de Versailles - Paris 16ème

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Présentation

Le docteur Grégory Sorriaux vous accueille dans son cabinet situé au sein de la Clinique Jouvenet dans le 16e arrondissement de Paris. Le praticien est spécialisé dans la prothèse de hanche et du genou. La Clinique Jouvenet a toujours été et reste un des hauts lieux de la chirurgie prothétique de la hanche et du genou, avec une renommée internationale. La technique mini-invasive pour la pose de prothèse de hanche participe encore à son succès. A savoir : le docteur Sorriaux a succédé au docteur Henri Judet en 2006.

Langues parlées

Anglais et Français

Site web

Voir le site

Formations

Expériences

Associations

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 01 86 86 34 74

Tarifs


Première consultation, Avis spécialisé, second Avis
50 € à 70 €

Consultation de suivi
50 €

Consultation vidéo
50 € à 70 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.