Dr Gal, Cardiologue à Lyon

+ 1 photo

Dr Benjamin Gal

Cardiologue

Lieu 1

Centre Cardiovasculaire
Centre cardiovasculaire Jean Jaurès
51 Avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2
Carte Vitale acceptée
Tiers payant : Sécurité sociale
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Public reçu

Ce praticien ne prend pas de patient de moins de 18 ans

Expertises, actes et symptômes

Échographie cardiaque
Rythmologie interventionnelle
Stimulation cardiaque
Rythmologie

Carte et informations d'accès

Centre Cardiovasculaire
Centre cardiovasculaire Jean Jaurès
51 Avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon

Moyens de transport

Tramway - Saint-Andre (ligne T1)
Métro - Jean Mace (ligne B)
Bus - Thibaudiere (lignes C12 et C14)

Parking public

14 Rue du Père Chevrier, Lyon

Informations pratiques

6ème étage avec ascenseur
Accès handicapé

Présentation

Le docteur Benjamin Gal vous accueille au sein du Centre Cardiovasculaire Jean Jaurès, il est spécialisé en cardiologie et plus particulièrement en rythmologie (troubles du rythme cardiaque, stimulateurs et défibrillateurs cardiaques). Il adhère au contrat d'accès aux soins. Il exerce également au Centre Hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc, où il vous adressera en cas de nécessité d'examens plus poussés ou d'hospitalisation.

Langues parlées

Anglais

Diplômes nationaux et universitaires

2005
2005

Autres formations

2007
2005
2003

Expériences

Depuis 2008
2007 - 2008
2005 - 2007
2001 - 2005

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Tarifs


Consultation simple
28 € à 33 €

Consultation avec ECG
49 € à 70 €

Echographie Cardiaque
96,49 € à 130 €

Holter ECG
77,01 € à 95 €

Consultation pour contrôle de stimulateur ou défibrillateur cardiaque
55,19 € à 90 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.