Dr MONTSERRAT, Cardiologue à Bordeaux

+ 1 photo

Dr Paul MONTSERRAT

Cardiologue

Tarifs et remboursements

Conventionné secteur 2 avec Optam
Carte Vitale acceptée
Voir les tarifs

Moyens de paiement

Chèques, espèces et cartes bancaires

Expertises, actes et symptômes

Hypertension artérielle
Cardiologie interventionnelle
Épreuve d'effort
Échographie cardiaque
Holter ECG
MAPA (Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle)
Rythmologie

Carte et informations d'accès

Cabinet du Docteur Paul Montserrat, Clinique Saint Augustin
114 Avenue d'Arès, 33200 Bordeaux

Moyens de transport

Tramway - Hôpital Pellegrin (ligne A)
Bus - Verte (ligne 1)
Bus - Square Emile Combes (ligne 42)

Parking public

52 Rue Solle, Bordeaux

Informations pratiques

2ème étage avec ascenseur
Accès handicapé
Parking payant

Présentation du professionnel de santé

Le docteur Paul Montserrat vous accueille dans son cabinet à Bordeaux. Le docteur Sourdille qui a pris sa retraite le 15 décembre 2016, s'est organisé pour que sa clientèle puisse être accueillie au sein du cabinet. Le cardiologue étudie le cœur et ses pathologies. Par extension, il traite aussi les problèmes vasculaires : - Consultation ; - ECG ; - Echographie doppler ; - Holter ECG et tensionnel ; - Test d'effort et contrôle de stimulateur ; - Cardiologie interventionnelle avec coronarographie et angioplastie en hospitalisation sur la Clinique Bordeaux Nord.

Langues parlées

Anglais et Français

Horaires et contacts

Ouverture du secrétariat

Contact du secrétariat

05 57 81 19 51

Contact d'urgence

En cas d'urgence, contactez le 15 (Samu)

Tarifs


Consultation avec ECG
47,73 € à 70 €

Echographie cardiaque
96,49 € à 130 €

Épreuve d'effort
76,80 € à 100 €

Contrôle de pace-maker
60,41 € à 75 €

Holter ECG
77,01 € à 100 €

Ces honoraires vous sont communiqués à titre indicatif par le praticien. Ils peuvent varier selon le type de soins finalement réalisés en cabinet, le nombre de consultations et les actes additionnels nécessaires. En cas de dépassement des tarifs, le praticien doit en avertir préalablement le patient.